Comment réduire la transpiration des aisselles

Si vous transpirez trop, votre médecin vous prescrira d’abord un antisudorifique et/ou un médicament. Si cela reste insuffisant, vous êtes pris en charge par un dermatologue qui vous recommande un traitement par iontophorèse ou toxine botulique.

Comment traiter la transpiration excessive ?

Comment traiter la transpiration excessive ?
image credit © unsplash.com

L’injection de toxine botulique (Botox®) sous la peau est utilisée pour traiter l’hyperhidrose sévère des aisselles, des mains, des pieds et du visage. La toxine botulique bloque les transmissions nerveuses vers les glandes sudoripares. Ceci pourrez vous intéresser : Comment soulager le mal de cheville. L’effet des injections dure environ quatre mois.

En cas de transpiration abondante et/ou intense : il est alors recommandé de réaliser un soin anti-transpirant (spray à l’alcool, flacon roll-on), en faisant attention en cas de peau sensible pour éviter les irritations. Ces soins anti-transpirants sont souvent appliqués le soir pour une cure de quelques jours.

Qui consulter en cas de transpiration excessive ?. Dermatologue : En règle générale, c’est ce spécialiste des soins cutanés qui diagnostique et traite l’hyperhidrose. Ce médecin peut prescrire des antisudorifiques concentrés, faire des injections focales ou recommander des traitements d’iontophorèse.

Quel cancer vous fait transpirer ?. Le mésothéliome est souvent asymptomatique au cours de ses premiers stades de développement. Les symptômes peuvent apparaître à mesure que le cancer progresse. Les signes non spécifiques, communs à la plupart des mésothéliomes, sont les sueurs nocturnes et la perte de poids.

Pourquoi je transpire beaucoup sous les bras ?

Qui consulter en cas de transpiration excessive ?. Lorsque la transpiration devient gênante c’est qu’elle est déjà excessive et nécessite une consultation. Le médecin traitant peut alors orienter vers un endocrinologue et/ou un dermatologue si nécessaire.

Quelles maladies peuvent causer l’hyperhidrose?

  • troubles endocriniens, en particulier l’hyperthyroïdie.
  • ménopause.
  • troubles métaboliques tels que le diabète.
  • troubles anxieux.
  • alcoolisme.
  • obésité
  • infections qui provoquent de la fièvre.
  • etc.

Parfois, un problème de santé ou une autre raison spécifique provoque une transpiration abondante. Dans ce cas, l’hyperhidrose est dite secondaire. Une infection, une hyperthyroïdie, un diabète, une hypoglycémie ou une ménopause, avec ses bouffées de chaleur typiques, peuvent en être la cause, par exemple.

Pourquoi mon odeur corporelle a-t-elle changé ? L’odeur corporelle d’une même personne peut varier en fonction de plusieurs facteurs, dont l’état émotionnel, l’âge, l’alimentation, le cycle menstruel, certaines maladies, les médicaments (1) etc. Les mauvaises odeurs corporelles peuvent s’aggraver si la personne transpire trop (1).

Portez des vêtements amples et légers en lin, en coton ou en laine. Appliquez un déodorant anti-transpirant (deux à trois par semaine ou tous les jours selon la transpiration). Lavez vos aisselles au moins une fois par jour, ou plus si nécessaire, avec du savon, puis séchez-les bien. Changez de vêtements tous les jours.

Comment traiter la transpiration excessive des aisselles ?. En cas de transpiration excessive des aisselles, l’utilisation d’un anti-transpirant classique n’est plus suffisante. Nous vous recommandons d’utiliser un détranspirant à base de chlorure d’aluminium dilué, qui repose complètement les glandes sudoripares des aisselles.

Comment faire pour ne pas transpirer ?

Il existe aujourd’hui une solution contre la transpiration des aisselles et les stars y sont déjà accros : les injections de botox. Le Botox agit en bloquant la transmission nerveuse vers les glandes sudoripares, les glandes sous-cutanées qui sécrètent la sueur.

Que faire quand on transpire beaucoup ? – L’hyperhidrose secondaire est due à un problème de santé ou à une pathologie qui provoque alors une transpiration abondante. Ces conditions peuvent être diverses infections, hyperthyroïdie, diabète, hypoglycémie soudaine ou bouffées de chaleur associées à la ménopause.

La laine mérinos, la seule matière respirante qui neutralise aussi les odeurs ! Contrairement à de nombreuses idées reçues, la LAINE est le meilleur matériau en termes de gestion complète de la transpiration. Absorbe l’humidité, thermorégule, sèche rapidement et neutralise les odeurs.

Quelles sont les maladies qui font transpirer ?

Quelle maladie vous fait transpirer la nuit ?. Chez l’homme comme chez la femme, les sueurs nocturnes peuvent être induites par un trouble thyroïdien (hyperthyroïdie notamment), un syndrome d’apnée du sommeil, un cancer (lymphome, leucémie, etc.), un trouble du sang de l’hypothalamus (zone du cerveau responsable de régulation de la température corporelle), …

Quel médicament vous fait transpirer ?. Les anticholinergiques sont principalement utilisés en cas de transpiration généralisée (dans tout le corps). Il existe également des anticholinergiques topiques sous forme de solutions aqueuses, appliqués sur le front et le cuir chevelu.

Ces conditions peuvent être diverses infections, hyperthyroïdie, diabète, hypoglycémie soudaine ou bouffées de chaleur associées à la ménopause. Une exposition chronique ou aiguë à un solvant chimique peut également provoquer des symptômes d’hyperhidrose.

Hyperhidrose localisée Dans neuf cas sur dix, la transpiration excessive (ou transpiration excessive) est localisée dans certaines zones du corps et se produit symétriquement (des deux côtés du corps). Une transpiration excessive est présente au moins une fois par semaine, pendant la journée. La transpiration excessive s’arrête la nuit.